Les Vins du domaine

Les vins de l’Anqueven

Le domaine de l’Anqueven élabore un vin rouge : « le Souffle des Anges » et une Cartagène : « La Part des Anges ».
Les vendanges sont effectuées manuellement et les raisins sont triés à la vigne lorsque cela est nécessaire. Sur certains cépages, une vendange en vert est réalisée afin de limiter le rendement et préserver la richesse du raisin.

Le Souffle des Anges est un assemblage de 3 cépages : Syrah, Petit Verdot et Grenache. Chaque cépage est issu d’un terroir différent et est vinifié séparément. La vinification est effectuée sans aucun intrant ou ajouts d’autres produits œnologiques. La Part des Anges est issue d’une vendange tardive sur du Grenache afin de récolter un raisin des plus sucré. Le raisin est immédiatement pressé pour en extraire le jus, auquel on ajoute de l’alcool afin de bloquer la fermentation (mutage). Cette élaboration permet d’obtenir un vin liquoreux très subtile, largement apprécié dans le Languedoc, et proche des 16% vol.

Le terroir du Languedoc

Niché en plein cœur du département de l’Hérault, le Domaine de l’Anqueven est situé sur plusieurs communes : Adissan, Aspiran, Fontès et Paulhan. Cela confère au domaine une grande variété d’expositions et de sols différents.

Bordé à l’Est par le fleuve Hérault, abrité au nord, par la Montagne Noire, ces terres sont particulièrement propices à la culture de la vigne.La majeure partie du vignoble s’établit sur des terrasses villafranchiennes. Ces dernières sont composées de galets de quartz, silex et calcaires (sols argilo-sableux).
De ce fait la plupart des vignes sont situées dans des secteurs classés AOC (Appelation d’Origine Contrôlée).

La cave de vinification

La cave est composée de 5 cuves inox thermorégulées à chapeaux flottants et quelques fûts de chênes uniquement pour stocker les mistelles (Cartagène).

Dans l’esprit de l’Anqueven, les vins sont élaborés le plus simplement possible, pour conserver au maximum les arômes du fruit. L’utilisation de fûts neufs ou autres éléments pouvant altérer le gout naturel des raisins et donc du vin sont évités. Seul un léger sulfitage est effectué pour préserver la qualité des raisins cueillis (seuil Agriculture Biologique). La vinification se fait avec respect de la matière, des températures, et la fermentation a lieu avec des levures naturelles issues du raisin.